VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Les services secrets français ont-ils organisé les attentats de Paris pour (...)

Les services secrets français ont-ils organisé les attentats de Paris pour faire accepter un coup d’État ?

mercredi 12 avril 2017, par do (Date de rédaction antérieure : 15 novembre 2015).

L’ÉTAT D’URGENCE EST UN COUP D’ÉTAT

Spectacle de terrorisme à Paris des 13 et 14 novembre 2015. Quelques éléments de réflexion…

Préliminaire : Ils voient des complotistes partout !

La théorie du complotisme est un vaccin inventé par le pouvoir pour neutraliser par avance toute dénonciation de ses manipulations, lui permettant ainsi à loisir de continuer, malgré les dénonciations, à commanditer divers attentats terroristes et à mettre en scène la "lutte contre le terrorisme", pour justifier des lois dictatoriales lui autorisant d’espionner et de contrôler totalement la population, et ainsi d’empêcher la révolution.

Article complet : http://mai68.org/spip/spip.php?article8947

La dictature sioniste française commandite une attaque terroriste à Paris

Les kamikazes étaient tous équipés de ceintures ou gilets explosifs, qu’ils ont actionnés pour commettre leur attentat, ou au moment d’être tués par la police : une première en France ! Comme fabriquer un tel gilet explosif n’est pas à la portée du premier bricoleur venu connecté sur internet, il faut se demander qui, en France, les leur a procurés.

Bien sûr, si les terroristes étaient sous la protection des services secrets français, ils n’avaient aucun problème pour obtenir de leur part des gilets explosifs, ni pour rentrer au Bataclan avec lesdits gilets et avec des kalachs.

La différence essentielle entre le stade de foot et le Bataclan

Remarquons aussi que, comme c’est curieux, Hollande était présent dans l’un des lieux (le stade de foot) où s’est déroulé l’un des attentats. Quel courage !

Cependant, contrairement à ce qui s’est passé au Bataclan où les terroristes ont pu entrer en force grâce à leurs kalachnikovs, et assassiner ainsi un maximum de personnes ; les terroristes du stade de foot, s’ils sont venus avec leurs ceintures d’explosifs, avaient "oublié" leurs armes à feu, et n’ont pas pu entrer dans le stade à cause de la surveillance par palpation ; par conséquent, ils n’ont pas pu viser de loin expressément Hollande, qui a donc pu s’en sortir sans dégât aucun. Quel heureux hasard !

Un heureux hasard, c’est bien sûr ? Ou bien s’agissait-il de terroristes bien contrôlés par des services secrets français qui, ne voulant faire courir aucun risque au Président Hollande, avaient envoyé lesdits terroristes au stade de foot sans kalachnikov afin qu’ils ne puissent y entrer en force ?

Remarquez bien aussi, à propos de terroristes bien contrôlés, que ceux du stade de foot ne se sont pas fait sauter en plein milieu de la foule des gens qui se pressent les uns contre les autres pour rentrer. Vous me direz que ces idiots, qui avaient oublié leurs kalachnikovs, ne savaient peut-être pas lire l’heure et sont arrivés en retard. Dans ce cas, il faut ajouter qu’ils étaient idiots au point de ne même pas penser à attendre la sortie de la foule ! Ils ont "choisi" de se faire exploser pile entre ces deux moments, comme pour être sûrs d’être entendus par les spectateurs du foot, tout en étant sûrs aussi de tuer le minimum de gens !

Hollande ne courait vraiment aucun risque !

Drôles de coïncidences

Le matin-même de l’attaque du 13 novembre 2015, un exercice simulant des attentats simultanés à Paris avait été conduit sous le contrôle des ministères français de l’Intérieur et de la Défense.

La simulation d’attentats pile au moment où ils se produisent effectivement est une drôle de coïncidence que l’on avait déjà relevée lors des attentats du 11 septembre 2001 à New York et Washington, de ceux du 11 mars 2004 à Madrid, ou encore de ceux du 7 juillet 2005 à Londres ; alors que ces attentats avaient tous été programmés par les services secrets des pays où ils ont eu lieu.

Lors du 11 septembre 2001, une telle simulation d’attentats avait tellement mobilisé la chasse américaine qu’elle n’avait plus la possibilité matérielle d’intercepter les avions vraiment piratés dans la vraie réalité ! Curieuse coïncidence, n’est-ce pas ?

Les élections

Il faut de plus noter qu’il y a peu de temps, le dictateur turc Erdogan a commandité un terrible attentat pile trois semaines avant des élections qu’il a ainsi gagnées ; alors que, sinon, sans ces attentats qui l’ont fait passer pour un héros antiterroriste, il allait les perdre.

En France, il va y avoir des élections — à l’origine fort peu favorable au parti au pouvoir — trois semaines après les terribles attentats qui viennent d’avoir lieu à Paris ! curieux, non ? Le succès de la tactique d’Erdogan serait-il source d’inspiration à Paris ?

L’évidence

La direction de DAECH appartient aux services secrets occidentaux (*). Donc, quand DAECH commet du terrorisme en Occident, ce ne peut qu’être à leur demande.

(*) La direction de DAECH appartient aux services secrets occidentaux qui s’en servent pour faire la guerre contre le régime antisioniste syrien, dont Bachar el-Assad n’est que le plus haut représentant (Croient-ils vraiment, les crétins sionistes qui nous dirigent, qu’il suffise d’éliminer Bachar pour que soudainement la Syrie devienne une alliée d’Israël ?!). On a essayé de nous faire croire que DAECH n’était pas soutenu, mais combattu par l’Occident, mais c’est faux. C’est un mensonge ! Quand l’Amérique a fait la guerre contre la Yougoslavie de Milosevic, elle a détruit son armée en quelques semaines alors que son succès est nul au bout d’un an contre DAECH ! Pourtant, l’armée yougoslave était infiniment plus puissante que DAECH ! L’Amérique est derrière DAECH. Par contre les Russes, eux, ont de nombreux succès contre DAECH, bien que ce soit difficile puisque DAECH est très bien armé par l’Occident !

15 novembre 2015

DRÔLE DE COÏNCIDENCE :

Le Samu s’est préparé aux attentats simultanés de Paris le matin-même du 13 novembre 2015 :

http://mai68.org/spip/spip.php?article9467

Jessie Hughes, le chanteur d’Eagles of Death Metal lui-même, dénonce que six vigiles qui auraient dus être là n’étaient pas venus et que ce n’était certainement pas pour rien :

http://mai68.org/spip/spip.php?article11602

Six militaires armés étaient devant le Bataclan à Paris le 13 novembre 2015… et ne sont pas intervenus !

http://mai68.org/spip/spip.php?article11107

(Vidéo-preuve RTL info belge)

Terrorisme - 17 décembre 2015 - La police protège la fuite de Salah Abdeslam, le chef des terroristes du 13 novembre :

http://mai68.org/spip/spip.php?article9781

(Note du 13 novembre 2016 : maintenant, il est depuis un bon moment dans les prisons françaises, mais soit-disant qu’il refuse de dire quoique ce soit ! allez-donc savoir pourquoi ! Que se passe-t-il en réalité ? Les Français tuent toujours les terroristes. Comme ça, ils ne peuvent pas parler. Pour une fois que l’un d’entre eux a été attrapé en Belgique, il n’a pas été tué. mais il se tait, il se tait, il se tait !)

Complément indispensable avec vidéos, preuves que DAECH appartient aux services secrets occidentaux, etc.

Spectacle de terrorisme en France - 13 et 14 novembre 2015 - La dictature sioniste française commandite une attaque terroriste à Paris pour faire l’union sacrée derrière elle afin de conserver le pouvoir, assassinant pour cela au moins 129 personnes, et en blessant 350 autres dont une centaine gravement :

http://mai68.org/spip/spip.php?article9444

Daech - 911 - l’ex-agent de la NSA, Edward Snowden, révèle que le chef de l’EI travaille pour les USA et Israël

http://mai68.org/spip/spip.php?article7949

Les documents de Snowden révèlent que le Calife de l’EI, État Islamique, Daech, travaille pour l’impérialisme américano-sioniste.

Snowden ajoute que la CIA américaine et l’Intelligence Service britanique ont collaboré avec le MOSSAD israélien pour créer une organisation terroriste capable d’attirer tous les extrémistes du monde entier en un seul et même endroit, suivant en cela une stratégie nommée "Nid de frelons".

La stratégie du "nid de frelons" vise à amener toutes les principales menaces en un seul endroit dans le but de les contrôler et, le plus souvent, d’en profiter pour déstabiliser les pays arabes. Les documents de la NSA que possède Edward Snowden révèlent que le calife de l’État islamique (Daech) a reçu une intense formation militaire auprès du MOSSAD israélien.

En plus de sa formation militaire, Al Baghdadi a étudié la communication et divers trucs pour parler en public de façon à attirer les « terroristes » de tous les coins du monde.

Cliquer ici pour l’article et les commentaires

19 Messages de forum

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0