VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Rémi Fraisse - 27 octobre 2014 - La police française lui a tiré dans le dos, (...)

Rémi Fraisse - 27 octobre 2014 - La police française lui a tiré dans le dos, et est en train de maquiller son corps ! (vidéos 6’19 et 5’45 et 2’45)

samedi 24 juin 2017, par do (Date de rédaction antérieure : 27 octobre 2014).

KALACHNIKOV ? On se fout de notre gueule !

Remi Fraisse assassiné par la police à sivens

Enregistré sur iTele le 27 octobre 2014 vers 17 heures

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

Bonjour à toutes et à tous,

Je viens d’entendre sur iTélé, aux infos de 17 heures du 27 octobre 2014, que Rémi Fraisse était mort d’une explosion dans son dos. Conclusion : La police lui a tiré dans le dos ! Elle a tiré une grenade qui a explosé dans son dos, le jetant à terre, et le tuant instantanément.

Une journaliste d’iTélé a osé prétendre que s’il était bien vrai qu’il était mort d’une explosion dans son dos, on ne pouvait pas encore dire s’il s’agissait d’un tir de la police ; car, a-t-elle dit, il y avait des kalachnikovs, et il aurait pu prendre une balle de kalachnikov dans le dos.

Kalachnikovs ?

C’est quoi, cette énormité ?

Depuis quand en France il y a des kalachnikovs dans les manifs ?!

Tout d’abord, une balle de kalachnikov n’explose pas. Ensuite, que je sache, la police n’est pas armée de kalachnikov. Donc, je suppose que la journaliste a voulu dire que c’étaient les manifestants qui avaient de telles armes ? Mais alors, ce seraient eux-mêmes qui auraient tiré sur leur camarade ? Et comment se fait-il qu’il n’y ait pas eu un seul mort dans la police ? Quand on prend de telles armes, c’est pour s’en servir, pas pour faire le malin ni pour tirer sur les camarades. Si les manifestants avaient des kalachnikovs, pourquoi n’y a-t-il pas eu un seul mort dans la police ? On nous ment ! On cherche à faire porter la culpabilité du mort par les contestataires !

Une grenade lancée par un manifestant ?

Maintenant ils osent prétendre qu’un manifestant
aurait pu jeter la grenade qui a tué Rémi Fraisse !

(écouter vers 2’50’’)

Cette vidéo analyse aussi aussi le rapport critique contre le barrage.

On pourra vérifier aussi que selon la version policière,
ce sont toujours les manifestants qui commencent les hostilités !

Enregistré le 27 octobre 2014 sur Fr3 vers 19h28

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

Après le coup des kalachnikovs à iTélé vers 17 heures, je viens de voir qu’aux infos de FR3 de 19h30, ils ont osé supposer que "la grenade qui a explosé dans le dos de Rémi Fraisse aurait pu avoir été jetée par un autre manifestant" ! Comme le dit Guy Debord, il est des cas où chaque mensonge du pouvoir vient démentir le précédent. Le pouvoir s’affole et ne sait plus quoi dire ni que faire. Le moment est dangereux. Ils font n’importe quoi. Il est grand temps de faire ce qu’il faut pour faire disparaître à jamais ce pouvoir !

On nous enfume ! Que ce soit bien clair :

La police a tiré dans le dos de Rémi fraisse, ce qui est inadmissible ! Et en plus, avec une grenade en tir tendu, ce qui est "illégal" !

Voici maintenant la vidéo du point presse du Procureur de la république.

Cette vidéo est importante, car elle prouve que le pouvoir est en train de maquiller le corps de Rémi Fraisse afin de camoufler la culpabilité de la police. En effet, on ose prétendre qu’aucune trace de particule de plastic ni de métal n’a été retrouvée dans la plaie de la victime. Ce qui est impossible puisque la plaie a été causée par une explosion. Si de telles traces ont disparues, c’est qu’ils ont maquillé la scène du crime (le corps de la victime).

"Ils" sont en train de maquiller le corps de la victime !

Enregistré sur BFM le 27 octobre 2014 vers 17h25

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

Bien à vous,
do
http://mai68.org

Par ailleurs, il est intéressant de noter l’existence de toutes ces ordures qui s’indignent de quelques tags et de quelques vitrines cassées mais qui n’ont pas un mot au sujet l’assassinat de Rémi !

Communiqué de presse du procureur le 27 octobre 2014, version papier :

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Pour voir ce qu’est capable de faire le pouvoir pour maquiller les crimes de ses hommes de mains, cliquer le lien ci-dessous :

http://mai68.org/spip/spip.php?article4813

(Wissam el-Yamni - FLICS ! FASCISTES ! ASSASSINS ! vidéo 35’’)

14 Messages de forum

  • C’est juste une débile de journaliste qui ne sait pas faire la différence entre kalachnikov et cocktail moltov…

    • Non ! la "journaliste" répète ce que lui a dit la police. C’est tout !

      Salut

      Comment peux-tu croire que la journaliste d’iTélé soit débile à ce point ?

      Pour confondre "cocktail molotov" et "kalachnikov", faudrait venir de la planète Mars, car "kalachnikov" est un mot universel dans toutes les langues de la Terre !

      En plus, les expressions concernant une kalachnikov et un cocktail Molotov sont très différentes, on "tire à la kalachnikov", et on "lance un cocktail Molotov" ! La journaliste ne s’est pas du tout emmêlé les pinceaux, puisqu’elle ne s’est pas du tout trompé d’expression. Elle aurait pu dire "lancer une kalachnikov", ou "tirer au cocktail Molotov". Mais non, tel n’est pas du tout le cas, elle s’est très bien exprimée sur ce point.

      Par ailleurs, elle a très clairement et par deux fois traité de "rumeur" la version des contestataires comme quoi c’est bel et bien la police qui a assassiné Rémi Fraisse d’un jet de grenade.

      C’est évidement une version policière que la "journaliste" d’iTélé a donnée. D’ailleurs, deux heures et demie plus tard, aux infos de 19h30 sur Fr3, ils ont dit que ce pouvait être une grenade que les manifestants avaient lancée eux-mêmes ! Tout aussi débile, cette nouvelle version qui dément la précédente, et toute aussi policière !

      Il est clair de tout temps que les journaputes répètent ce que la police leur dicte !

      Bien à toi,
      do
      http://mai68.org

  • Une explosion à l’origine de la mort de Rémi Fraisse à Sivens

    http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRKBN0IG1VA20141027?sp=true

    Lundi 27 octobre 2014 20h53

    par Johanne Decorse

    ALBI Tarn (Reuters) - Rémi Fraisse, 21 ans, retrouvé mort dans la nuit de samedi à dimanche sur le chantier du barrage controversé de Sivens (Tarn) a été victime d’une forte explosion, a déclaré lundi le procureur de la République d’Albi, Claude Dérens.

    Le médecin légiste n’a pu toutefois affirmer à ce stade que la plaie "importante" située en haut du dos proviendrait d’une grenade lancée depuis la zone où se trouvaient les gendarmes, lors de heurts avec des manifestants, a-t-il précisé lors d’une conférence de presse.

    "La déflagration a été forte puisque le jeune homme a été projeté au sol de façon violente", a indiqué le magistrat.

    Aucune trace de particules métalliques ou plastiques n’a été relevée sur la plaie.

    Mais des investigations sont menées par la police scientifique sur les prélèvements effectués sur le corps et les effets du jeune homme pour déterminer "le rôle déterminant ou pas de la grenade qui aurait été lancée", a dit Claude Dérens.

    Les résultats devraient être connus mardi.

    Plusieurs centaines d’opposants au projet de barrage ont manifesté au même moment devant le palais de justice d’Albi. Les forces de l’ordre, cibles de projectiles, ont fait usage de grenades lacrymogènes pour les disperser.

    Plusieurs centaines de personnes, dont des opposants à l’aéroport de Notre-Dame des Landes, ont également manifesté à Nantes pour dénoncer "les violences policières" et rendre hommage à Rémi Fraisse.

    Le rapport d’expertise réalisé à la demande de la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal et publié lundi juge le projet de barrage surdimensionné mais juge peu réaliste d’arrêter le chantier, comme le demande Europe Ecologie-Les Verts.

    "EVALUATION CONTESTABLE

    Il semble "difficile" d’arrêter le chantier, "compte tenu de l’état d’avancement des travaux et des engagements locaux et régionaux pris avec la profession agricole", écrivent les experts, Nicolas Forray et Pierre Rathouis.

    Selon eux, une intervention ministérielle demandant l’arrêt du projet "n’aurait pas de base légale".

    Le projet de retenue de Sivens est porté par le Conseil général du Tarn et son maître d’ouvrage délégué, la Compagnie d’aménagement des coteaux de Gascogne (CACG).

    D’une capacité de 1,5 million de m3 d’eau stockée, le futur barrage sera destiné à hauteur de 70% à l’irrigation des terres agricoles et à 30% au soutien d’étiage de la rivière Tescou, un affluent du Tarn qui connaît des fréquentes périodes d’assec.

    Les experts critiquent une évaluation "contestable" des besoins réels d’irrigation et le fait que "le choix d’un barrage en travers de la vallée a été privilégié sans réelle analyse des solutions alternatives possibles".

    "Nous avons évalué cinq scénarios qui vont de ’on continue sans rien changer’ jusqu’à ’on arrête tout’. Pour nous, continuer, sans rien changer est à de multiples titres une erreur", ont précisé les experts lors d’un point de presse.

    Ils ont donc formulé plusieurs "recommandations" qui touchent à la gestion de la retenue et à la répartition des volumes entre soutien d’étiage et substitution pour l’agriculture.

    "Si le Conseil général souhaite poursuivre, nous recommandons un certains nombre d’évolutions, d’inflexions de façon à bien utiliser la ressource en eau qui serait stockée et réduire l’impact du projet sur l’environnement", ont résumé les deux techniciens.

    "D’un drame écologique, le barrage de Sivens devient donc également un drame humain : EELV exige plus que jamais l’arrêt immédiat des travaux", déclare pour sa part le parti écologiste dans un communiqué.

    (Avec Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

  • La journaliste d’itélé est incompétente, elle a dit "tirs de kalachnikovs" en voulant dire certainement "tirs de cocktails molotovs".

    A+

  • C’est évident qu’elle répète bêtement ce qu’on lui a dit de dire ! Depuis quand les journaputes d’itélé décident de ce qu’ils doivent dire ! N’importe quoi ! Ya des naïfs ici, ou des trolls !!!

    • Bien sur que ce sont des trolls, qui pourrait être aussi naïf ? Ces vidéos sont une preuve manifeste de la mauvaise foi et de la manipulation de nos dirigeants. Peut on avoir ces vidéos en format téléchargeable ? Pour quelles puissent circuler au maximum avant quelles ne disparaissent complètement du net

      • Voici comment télécharger une vidéo en streaming

        C’est pas compliqué. Tu utilises Firefox comme navigateur :

        https://www.mozilla.org/fr/firefox/new/

        Ensuite tu installes downloadhelper :

        https://addons.mozilla.org/fr/firef…

        Sur la page de downloadhelper, tu cliques sur le bouton

        "+ Add to firefox"

        Une petite fenêtre s’ouvre pour demander la permission d’installer downloadhelper. Tu cliques sur "Autoriser"

        La fenêtre montre alors le téléchargement qui a lieu. Et te demande si tu veux "installer maintenant". Tu attends quelques secondes que le bouton "Installer maintenant" soit cliquable et tu cliques dessus.

        Puis la fenêtre change à nouveau et te propose un bouton "Redémarrer maintenant". Tu cliques dessus ce bouton. Puis Firefox redémarre.

        Tu vas sur la page qui t’intéresses :

        http://mai68.org/spip/spip.php?arti…

        Tu appuies sur F5 sur ton clavier pour retélécharger la page.

        Regarde bien sur la barre de Firefox qui indique l’adresse de la page, et cherche ce petit symbole à gauche ou à droite de l’adresse :

        .

        Il peut être à gauche ou à droite de l’adresse internet du site que tu es en train de consulter.

        Quand tu as repéré ce symbole, clique alors dans cette page sur l’image qui correspond à la vidéo qui t’intéresse exactement comme pour la regarder. Mais ensuite tu regardes le symbole que je t’ai dit de repérer. Au lieu d’être grisé, il doit être en couleur :

        Et les trois ballons tournent.

        Et il y a maintenant un petit triangle dirigé vers le bas juste à côté, à droite des ballons en couleur qui tournent.

        Clique sur ce triangle, et le nom de la vidéo apparaît en bas.

        Clique alors sur ce nom. Et une fenêtre Windows apparaît qui te permet de choisir l’endroit de ton ordinateur où tu veux enregistrer la vidéo. En tout cas, repère bien l’endroit, ou le nom du répertoire, où la vidéo va se télécharger, et clique sur le bouton "Enregistrer".

        Dans Firefox, tu peux maintenant cliquer sur "Outil", puis "Téléchargements" sur la fenêtre qui s’ouvre alors, et tu peux voir le téléchargement se dérouler. Tu attends que le téléchargement soit fini.

        Ensuite, tu vas dans le répertoire où tu as téléchargé la vidéo. Et elle y est. Tu fais des sauvegardes, et voilà.

        Note que si dans la fenêtre de téléchargements tu cliques sur "Effacer les téléchargements", tu effaces seulement le nom de ces téléchargements dans cette fenêtre. Ça n’efface pas les fichiers que tu as téléchargés dans ton ordinateur. Ces fichiers restent intacts.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0