VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Présidentielles - 6 mars 2017 - Et si Fillon faisait 29% dès le premier tour (...)

Présidentielles - 6 mars 2017 - Et si Fillon faisait 29% dès le premier tour ?

lundi 6 mars 2017, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 6 mars 2017).

Reuters : « Seuls 29% des Français souhaitent un maintien de Fillon »

Remarques de do :

Et si ces 29% étaient en fait ceux qui veulent voter pour Fillon dès le premier tour ? car sinon, vu la propagande massive faite à la télé contre Fillon, QUI sont ces 29% ? Et si, donc, les sondages mentaient, afin de décourager Fillon et qu’il se retire, en prétendant qu’il ne sera même pas au second tour ? N’oublions pas que depuis des années, la télé du pouvoir nous présentait Alain Juppé comme le futur président de la France, ce qui signifie que c’était lui le candidat de la bourgeoisie nationale française.

Si tel est bien le cas, cela signifie que le second tour des présidentielles françaises se jouera entre d’un côté Fillon, le candidat du Vatican et de la manif pour tous, et de l’autre Macron, le candidat Rothschild. Un tel faux-choix serait un désastre pour le "peuple de gauche".

Il est donc indispensable que Mélenchon et Hamon reviennent à la raison et s’allient afin de ne présenter qu’un seul candidat. Car, cela créerait aussitôt une dynamique qui amènerait le candidat unique de la gauche au second tour. Il en va de leur responsabilité politique. Mais ont-ils un tel sens des responsabilités ? sont-ce des hommes d’État, oui ou non ?


Seuls 29% des Français souhaitent un maintien de Fillon

http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRKBN16D0FW

Lundi 6 mars 2017 06h45

Le Trocadéro, à Paris
Photo prise le 5 mars 2017
REUTERS/Philippe Wojazer

PARIS (Reuters) - Les Français ne sont que 29% à souhaiter que François Fillon maintienne sa candidature à l’élection présidentielle, selon un sondage Harris Interactive pour RMC et Atlantico réalisé après son meeting de dimanche sur la place du Trocadéro, à Paris, et son intervention dans le journal de 20h de France 2.

La décision du candidat de la droite et du centre de ne pas se retirer de la course à la présidentielle, martelée à ces deux occasions, est davantage soutenue par les seuls sympathisants de Les Républicains (LR), avec 55%, soit deux points de plus qu’en milieu de semaine.

D’après l’enquête diffusée lundi, 21% des Français pensent que François Fillon va certainement ou probablement gagner l’élection (47% chez les proches de LR). Mais 47% l’imaginent toujours en lice dans deux semaines, au moment de la clôture des candidatures, un chiffre qui s’élève à 57% chez les proches de la droite et du centre et qui culmine à 65% chez LR.

Si toutefois François Fillon renonçait à se présenter, son dauphin lors des primaires de la droite et du centre, Alain Juppé, est plébiscité par 61% des Français et donné vainqueur du scrutin par 55%. François Baroin arrive loin derrière (19%), devant Xavier Bertrand (10%).

Le maire de Bordeaux, qui s’exprimera lundi matin devant la presse est soutenu encore plus largement au sein des proches de la droite et du centre (67%) mais moins nettement chez ceux de LR (59%).

Les sympathisants de la droite et du centre (56%) et ceux de LR (67%) accréditent par ailleurs à une nette majorité les propos de François Fillon selon lesquels les responsables qui ont quitté sa campagne ont privilégié "leur intérêt personnel à un intérêt collectif".

Le sondage a été réalisé le 5 mars auprès d’un échantillon de 902 personnes selon la méthode des quotas.

(Tangi Salaün)

1 Message

  • Réponse à la question de Do :

    "sont-ce des hommes d’État, oui ou non ?"

    Ce sont des hommes en mauvais "État", puisqu’ils veulent en changer ! Les deux autres n’en ont pas envie, au contraire, peut-être que la majorité bourgeoise des Français non plus ? C’est peut-être encore trop tôt ? Mais qui sait, après tout les bourgeois ont déjà fait la révolution si je ne me trompe.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0