VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Syrie - 7 février 2017 - Les mensonges à la Timisoara sont à la mode dans les (...)

Syrie - 7 février 2017 - Les mensonges à la Timisoara sont à la mode dans les rangs de l’impérialisme américano-Franco-sioniste (vidéo 2’22)

mardi 7 février 2017, par do

Le avant et le après ? C’est une vieille arnaque publicitaire !

Enregistré sur France 2 le 7 février 2017 vers 13 heures

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

France 2, aux infos de 13 heures de ce mardi 7 février 2017, a répandu un nouveau mensonge à la Timisoara propagé par l’agence impérialiste Amnesty International dans le but de dénigrer le régime antisioniste de Syrie, dont le plus haut représentant est Bachar el-Assad.

Note au sujet de la vidéo elle-même :

Dans les années 1960-70, le principe de la photo prise "avant" comparée à celle prise "après" était couramment utilisé pour faire de la réclame à un produit bidon. En réalité, la photo présentée comme ayant été prise "avant" l’avait été après, et vis-versa. Le reportage ci-dessus d’Amnesty International utilise ce même vieux truc éculé que Franquin avait ridiculisé dans un de ses gags de Gaston Lagaffe :

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Libye - 14 février 2012 - Amnesty dément la rumeur sur les mercenaires de kadhafi qu’elle a elle-même fait courir (vidéo 9’10)

http://mai68.org/spip/spip.php?article3794

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

Ce qu’il faut noter, aussi, c’est que la chef d’Amnesty qui parle dans cette vidéo ne fait aucune excuse pour s’être « trompé », quand elle prétendait que de nombreux mercenaires étaient venus de l’étranger pour aider Kadhafi.

Doit-on en déduire qu’en fait elle avait menti délibérément afin de justifier l’intervention militaire en Libye de l’impérialisme américano-sioniste et de ses diverses armées supplétives, comme les mercenaires financés par le Qatar qui formaient le gros des troupes du CNT, et l’armée française du sarkonazi, qui servirent pendant cette guerre de société écran à l’impérialisme américano-sioniste ?

Cliquer ici pour les commentaires.

Le mensonge qui justifia la première guerre du Golfe en 1990 (vidéo 2’28)

http://mai68.org/spip/spip.php?article5817

Le mensonge des couveuses fut mis en scène en 1990 par l’entreprise de "relation publique" Hill & Nowlton

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

Cliquer ici pour l’article et les commentaires

Syrie - 10 septembre 2013 - Un ex-otage témoigne que le régime de Bachar n’est pas coupable du massacre chimique (vidéos)

http://mai68.org/spip/spip.php?article5892

Pierre Piccinin le lundi 9 septembre 2013 au journal de midi

Cliquer sur l’image pour voir cette Vidéo

PIERRE PICCININ OU LES TRIBULATIONS D’UN BELGE EN SYRIE

Lors de sa libération, le lundi 9 septembre 2013, l’ex-otage Pierre Piccinin a révélé que le gaz sarin n’a pas été utilisé par le régime de Bachar Al-Assad.

Le professeur belge Pierre Piccinin da Prata, avait été enlevé par les djihadistes en Syrie au mois d’avril : trahi par l’ASL (Armée "Syrienne" "Libre"), il avait été livré aux dijihadistes et à al-Qaïda.

Pierre Piccinin explique que "les chrétiens" sont très mal traités par les djihadistes en Syrie. Que le but des djihadistes est de commencer par islamiser d’une façon "intégriste" tous les territoires arabo-musulmans ; puis, à partir de là, de reconquérir l’Espagne puis l’Europe. Ce serait folie de bombarder la Syrie et d’aider ainsi ces sectes ultra-dangereuses.

Note de do : les débiles mentaux au pouvoir en Occident qui ont financé, armé et entraîné ces diverses sectes islamistes dans divers buts pas souvent avouables sont vraiment des abrutis !

Cliquer ici pour les deux autres vidéos, les deux articles et les commentaires.

En Syrie les morts se relèvent ! (vidéo 1’03)

http://mai68.org/spip/spip.php?article5896

Le mort va se réveiller !

Vidéo du 6 septembre 2013 en Syrie

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

On savait déjà que la plupart des reportages de guerre étaient truqués, et que les combattants ne tiraient que sur du vide, juste pour impressionner le téléspectateur ; maintenant, on sait aussi que les morts dans les massacres sont parfois de faux morts ! Remarquez, bon, cela nous rappelle un tout petit peu le charnier de Timisoara monté de toute pièce en déterrant des cadavres dans des cimetières !

Cliquer ici pour l’article et les commentaires.

Syrie - 19 décembre 2016 - La blogueuse « Bana » n’était qu’un leurre destiné à la propagande

http://mai68.org/spip/spip.php?article11759

Note de do : c’est exactement le même genre d’opération de "communication" que le faux charnier de Timisoara en Roumanie quand il fallait éliminer le communisme et Ceaucescu, la fausse témoin au Koweit des assassinat de bébés en couveuses par les soldats de Saddam, ou encore le faux charnier en Libye destiné à accuser Kadhafi, etc.

Cliquer ici pour l’article et les commentaires

Syrie - 20 décembre 2016 - Des mises en scènes fabriquées de toutes pièces pour accuser Bachar

http://mai68.org/spip/spip.php?article11761

Le ministère de l’intérieur égyptien a déclaré avoir capturé un réseau de cinq personnes qui mettaient en scène des images d’enfants soi-disant ensanglantés afin de les photographier et d’accuser le pouvoir syrien.

Cliquer ici pour l’article et les commentaires

Libye - 30 septembre 2011 - on nous refait le coup de Timisoara à Tripoli !

Faux charnier à Tripoli, on nous refait le coup de Timisoara

Le Conseil National de Transition avait annoncé dimanche 25 septembre 2011 la découverte de restes de victimes de la prison d’Abou Salim, à Tripoli. Un énorme charnier, soit-disant. Mais sur place, certains proches n’ont trouvé lundi que des os d’animaux. Bref, c’était un mensonge de guerre. Exactement le même que celui qui avait si bien marché en 1989 pour justifier la répudiation et l’assassinat de Ceaucescou en Roumanie.

http://mai68.org/spip/spip.php?article3236

1 Message

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0